Exposition EQ2

EQ2 – L’EnQuête photographie valaisanne s’expose au Château, sur le thème de l’identité

Du 15 octobre au 13 novembre, du mardi au samedi de 13h30 à 18h et le dimanche de 11h à 17h. Relâche le lundi (sauf jours fériés). Visites guidées et rencontre avec des répondants et photographes du projet, tous les dimanches à 15h.

Participation exceptionnelle à la Nuit des musées valaisans, le samedi 12 novembre, avec, de 17h à 20h des visites guidées et des rencontres avec la plupart des photographes et le comité d’EQ2.

Une fois n’est pas coutume le Château de St-Maurice ouvre ses portes, pour la première fois, à de la photographie et à EQ2, l’EnQuête photographique valaisanne. Une manière originale de clore sa saison 2016 et d’inaugurer, par le même coup, son nouvel espace d’exposition situé dans ses combles.

 

Créée en 2007, l’EnQuête photographique valaisanne vise à contribuer à la mémoire collective du canton. Par le biais de «cartes blanches» à thème libre ou le principe de thématiques d’investigation lancées chaque deux ans, sur concours, elle recherche à conserver et à présenter au public les traces directes et indirectes de l’évolution de la vie sociale, culturelle, économique, géographique et politique du Valais.

 

Pour son thème 2016, placé sous le thème de l’«identité», près de quarante projets sont parvenus à l’EnQuête photographique valaisanne. Neuf photographes, Anne Golaz, Julie Langenegger Lachance, Vincent Levrat, Jay Louvion, Olivier Lovey, Marc Renaud, Jean Revillard, François Schaer et Cédric Widmer ont été retenus par un jury et ont été invités à réaliser et rendre quinze clichés sur le sujet qu’ils avaient proposé (seule une sélection de 6 à 9 clichés par photographe est présentée dans l’exposition).

 

Qu’ils viennent du Valais, de Vaud, de Fribourg, de Genève, de Neuchâtel ou soient établis au Québec, ils ont posé un œil délicat sur ce qui façonne l’identité valaisanne du XXIe siècle. Leurs approches aussi diverses que fertiles, naviguent entre l’objet documentaire ou poétique et investiguent la force de la nature, l’empreinte de la montagne, les fusions des plus petites communes, l’expatriation, les vestiges du temps passé qui s’effacent, un portrait de Zermatt sans son Cervin, les clubs de motards ou les tatouages. Leur découverte vous offriront nombre d’indices et de regards revisités ou inédits sur le Valais. Et pour prolonger votre plaisir un catalogue original, en vente à l’accueil du Château, a été édité. Composé d’une sélection d’images des lauréats, il s’accompagne d’une préface de Daniel Stucki, président du comité d’EQ2, et de textes de Thomas Dayer.

affiche